IMG-20200115-WA0005_edited.jpg

Greening the Atlas mountains

Implantation d'un centre pilote de formation  de systèmes anti-érosion dans le haut Atlas avec la Fondation " Perma Atlas"  (Latifa Oumlil) Au Maroc.

Professionnalisation des jeunes dans la conception et la réalisation de système anti-érosion pour la communauté Berbère du haut Atlas. Dans le cadre d'une mission régionale de lutte contre l'érosion, les inondations et la régénération des espace naturel. Angelz, Haut-Atlas, 1800m Alt.
 

Nos objectifs : 

  • Lutter contre l'érosion et les inondations, reboisement en zone aride.

  • Création d'emplois et de compétences pour les populations rurales.

  • Reboisement et réintégration de plantes endémiques.

  • Travaux d'implantation : swales ( baissières ) avec déversoir, micro-barrages, gabions actifs "pierre dans cage grillagée",
    gabions passifs "montage de pierre dans les zones d'érosion" (Talweg).

  • Bassin de 150m3 approvisionné uniquement en eau de pluie. 

  • Installation d'un réseau goutte à goutte.

  • Protection du centre pilote par clôture.

  • Reconnaissance et indexation des espèces endémiques des vallées environnantes.

  • Lien intergénérationnel: Echanges avec les anciens du village (questions-réponses sur l'écosystème de la zone).

Déroulement du projet

Première année :

  • Etude du contexte géo-social des populations du haut Atlas "Design"

  • Préparation d'un cycle de formations pour la communauté berbère de la région du Col du Tichka.

Seconde et troisième années :

  • Création du centre pilote de formation en systèmes anti-érosion et création d'une brigade d'interventions. 

Contenu et méthodologie des cours :

  • Des ateliers de formations gratuits et obligatoires ont été proposés aux  populations locales, condition sinequanone pour l' accès à l'emploi dans les  chantiers rémunérés.

Le but était de s'adapter au contexte socioculturel et de  transmettre sans subir de rejet de la part des populations

  • Atelier/formation sur 2 jours : lecture du paysage, topographie du lieu, mise en place d'ouvrages tests avec préparation des feuilles de route à suivre pour permettre une immédiate  réalisation de ces  chantiers participatifs rémunérés en totale autonomie.

  • Chantier rémunéré de 2 à 4 semaines.

 Cette méthode a remporté un franc succès, et les éléments les  plus concernés sont devenus eux-mêmes formateurs et  conducteurs de travaux.

PRÉAMBULE

Informations générales :

  • Implantation d'un centre pilote sur 1,2 hectare

  • Installation d'ouvrages anti-érosion dans une vallée de 80 hectares 

  • Zone : Angeltz, col du Tichka 

  • Projet de l'ONG PermaAtlas avec Latifa Oumlil (Hollande)

  • Durer de la mise en place et réalisation, 3 ans. 

Le projet en images

par thème... 

DESIGN

Préparation du design

Ce magnifique projet est né dans le cœur de Latifa Oumlil. Elle a contacté notre cabinet d'étude "Radiant Design" pour réaliser son rêve :

  • lutter contre les inondations, arrêter l'érosion, reboiser les vallées arides du haut Altas en créant de l'emploi.

  • Après plus d'un an de préparation, de discussions et de prises d'informations sociales techniques et administratives, il a fallu encore 3 ans à Frédéric Scholl, Fabien Tournan, et la population du village pour  mener ce projet à son terme...à la satisfaction générale.

CYCLE DE FORMATION

Former, accompagner, rendre autonome

  • Cycles de formations sous forme d'ateliers participatifs gratuits, ouvrant à l'emploi pour les citoyens les ayant suivis .
  • Formation sur 2 jours , cours théoriques, application sur zone, échantillonnages des travaux et mise en place d'une feuille de route.
  • Les élèves suivent la feuille de route en autonomie et réalisent le design en suivant les outils acquis lors de la formation.

TOPOGRAPHIE

Matérialiser les courbes de niveau

  • Fabrication de compas Égyptiens et apprentissage des outils de topographie (niveau laser).

  • piquetage des zones.

  • évaluation de la taille des ouvrages en fonction du débit estimé et de la pente.

IMPLANTATION DES SWALES ET BOOMERANGS

Implanter les ouvrages pour lutter contre l'érosion

  • Installation de swales, déversoirs, gabions actifs (cages) et gabions passifs (amas de pierre).

  • Installation de boomerangs et autres ouvrages.

LE  BASSIN DE STOCKAGE DES EAUX DE PLUIE

Capter l'eau de pluie pour reboiser la vallée

  • Installation d'un barrage et d'un bassin de 130m3 aux murs sans armature métallique.

  • Étude du bassin avec un ingénieur hydraulique pour la répartition des masses en fonction de la poussée et de la taille des murs (ratio hauteur/largeur, technique barrage/poids).

  • Canal d'acheminement avec décanteur pour retenir les grosses particules issues de l'érosion.

  • Arrivée de l'eau dans le bassin, puis redistribution dans le réseau goutte à goutte par gravité.

MISE EN PLACE DU BARRAGE

Remplir un bassin grâce à un barrage pour capter l'eau de pluie

  • Trouver un talweg permettant la captation d'eau suffisante pour alimenter le bassin.

  • Trouver l'emplacement ayant des roches d'appui pour ancrer le barrage.

  • Gérer le dénivelé entre la sortie du barrage et l'entrée de l'eau dans le bassin.

  • Canal d'acheminement avec décanteur pour filtrer les sables et limons.

CLÔTURE

Protéger le terrain des animaux en divagation.

  • Installation épique d'une clôture en milieu aride dans un champ de cailloux avec des blocs de rochers affleurants.

  • Piquetage de la clôture à la corde.

  • installation de 200 piquets pour 600m de clôture.

INDEX DES PLANTES SAUVAGES

Reconnaître, indexer et préserver les plantes sauvages

  • Week-end de formation à la reconnaissance des plantes sauvages du haut-Atlas avec Fabrice Cuzin.

  • Le but est de reconnaître et d'indexer les plantes, de pouvoir connaître leur cycle, d'en récupérer les graines et/ou d'en faire des boutûres.

  • Recoloniser les terres avec les plantes sauvages en diffusant des graines dans les zones où sont installés des gabions (retenant humidité et subtrats d'érosion) et protéger des animaux (chèvres, moutons).

  • Aider les populations autochtones à préserver, protéger, multiplier et reforester les zone arides.

IRRIGATION

Installation du système d'irrigation

  • Irrigation en goutte à goutte.

  • Alimenté par le bassin par gravité.

  • Capacité d'alimenter les jeunes plants 2 fois par semaine pendant 4 mois.

REBOISEMENT

Plantation d'arbres divers pour reboiser la vallée

  • Après discussions avec les anciens nous avons choisi des espèces  résistantes en zones arides, des buissons jusqu'aux arbres fruitiers.

  • Les swales, boomerangs et goutte à goutte  aideront les plantes à faire de la racine et à se mettre à l'abri de la sécheresse.

  • Pour optimiser la rétention d'eau, les plantes ont été plantées avec une protection en carton et du compost en surface.