20150416_162419_edited.jpg

FERME LOMBRICOLE EN ZONE ARIDE

Recyclage des matières organiques par les vers de terre

Lancement de la première ferme lombricole au Maroc pour la production de Lombricompost et le recyclage des matières organiques (fumier de cheval) de la ville de Marrakech.


Un challenge technique dans une région où il fait entre 35°C à 49°C pendant les trois mois d'été. Ce projet a été possible par l'adaptation de techniques : lit décaissé pour avoir la fraîcheur du sol, installation d'écrans thermiques pour bloquer la chaleur et de brumisateurs.

Au bout de la 2ème année, la ferme produisait plus de 80 tonnes de lombricompost de première qualité par le recyclage annuel d' environ 500 m³ de fumier.

Ma mission sur 3 ans :

  • Design global du projet.

  • Mise en œuvre (terrassement, implantation du site).

  • Lancement de l'exploitation.

  • Formation d’une équipe technique.

Le projet : Installation d'une ferme à vers en zone aride

Système anti-inondation :

 

Mise en place de fossés d’évacuation d’eau et de digues de protection. Surface d’exploitation 3000m², capacité de recyclage 500m³, production annuelle de lombricompost environ 80 tonnes/an.

  • Plantation d’une haie double-rideau d’espèces pionnières en vue de protection du site tout en produisant des graines d'arbres compagnons.

  • Mise en place d’un système de drains pour capter et évacuer les eaux au cœur de la ferme.

  • Espace de culture : 3 serres "delta 9" de 54m de long avec système de récupération des lixiviats.

  • Espace de pré-compostage et traitement des lixiviats  avec phytoépuration par la production de bambou.

  • Espace de séchage, tamisage et mise en sacs du compost.

Informations générales

  • Site : 6500 m²

  • Accès à l'eau de forage à 110m, légèrement salée.

  • Protection éolienne : Clôture double rideau.

  • Protection des inondations : fossé d'évacuation de -1m et digue de 2m de haut plantée de part et d'autre, renforcée par 150m de drains autour des lits de culture.

  • 3 serres "delta 9"  de 54m de long.

  • 2 zones de précompostage des matières premières.

  • 1 serre séchage, tamisage et ensachage.

  • Mise en place d'un réseau de récupération du fumier de cheval sur la zone de Marrakech.

capture%2520etiquette%2520Vermi_edited_e

Le projet en images

DESIGN

Design et évolution du projet sur 7 ans

  • Le Design est l'étude de faisabilité d'un projet prenant en compte les ressources du lieu, votre temps, votre budget et vos objectifs.

  • La réalisation se fait par étapes en fonction des moyens mis en œuvre et des saisons possibles pour l'installation.

  • Le design est constitué de plans, plannings, budgets, permettant de définir les étapes d'implantation.

  • Mise en place des serres de production en fonction de l'accessibilité des matières premières et sécurisation de l'approvisionnement et des tarifs sur plusieurs années.

  • Création d'emplois,  formations d'ouvriers qualifiés qui seront accompagnés jusqu'à la gestion de toute la chaîne de production.

  • Accompagnement  jusqu'à l'autonomie totale.

LE TERRASSEMENT

Préparer la zone d'implantation de la ferme

  • Les machines, certes non viables écologiquement, permettent néanmoins d'accélérer la réalisation des projets de moyenne et grande taille.

  • Mise en place des digues anti-érosion, des fossés d'écoulement d'eau autour des unités de production.

  • Le bon choix des engins, outils,  équipes,  est primordial pour la mise en œuvre de la première étape.

  • Anticiper au mieux  les problématiques fonctionnelles et climatiques du projet. Circulation des véhicules lourds de plus de 10 tonnes,  inondations,  sécheresse et des températures jusqu'à 50°C, avec probabilité de   tempêtes...

L'IMPLANTATION DES UNITES DE PRODUCTION

Planification de votre projet

Installation de trois types de serres de culture :

  • Serre 1 :  2 lits de 54m décaissés de 50cm.

  • Serre 2 :  2 lits de 54m au niveau du sol avec une légère pente (0,2%)

  • Serre 3 :  chape de 250m² avec 2 pentes inclinées pour récupération de lixiviats (pente 0,2%) .

LES HAIES

Haies de protection

  • Double rideau de haies sur 300m linéaires soit 600m de haies brise vent.

  • Plantation d'arbres de grande taille au milieu des serres pour les ombrager.

  • La première haie est constituée d'arbres pionniers résistants à la sécheresse avec des épines pour protéger le site des animaux déambulant et des personnes malintentionnées.

DRAINS, GESTION DES INONDATIONS

Évacuation des eaux de pluies

  • Installation de drains pour protéger les vers de terre, garder les espaces praticables pendant et après la pluie.

  • Dimension des  fossés : 50 cm de large sur 40 cm de profondeur, pente de 0,3%.

  • 150m linéaires de drains installés.

IRRIGATION

Gestion de l'humidité des lits de culture

  • Installation d'asperseurs à 2m de hauteur.
     

RECUPERATION DES LIXIVIATS

Gérer les lixiviats

  • Installation de systèmes de récupération des lixiviats provenant des lits de culture.
     

CULTURE DES VERS, INOCULATION DES LITS

Lancer la culture des vers

  • Inoculation des vers de terre sur les lits préparés en matières pré-compostées.

  • Gestion de l'irrigation contre la sécheresse.

  • Comptage des populations de lombrics, les périodes de reproduction, les étapes de décomposition, la migration des lombrics, la récolte de la matière première.

PRÉ-COMPOSTAGE DES MATIÈRES PREMIÈRES